Actualité : Les pratiques courantes qu’il va falloir encadrer en entreprise

ParAdministrateur

Actualité : Les pratiques courantes qu’il va falloir encadrer en entreprise

A partir du 25 mai 2018, certaines pratiques dans vos entreprises devront faire l’objet d’une attention particulière, voici un extrait :

– Communiquer ou fêter sur des évènements type anniversaire, mariage, naissance, décès,.. :
Certaines informations liées aux collaborateurs sur des évènements de leur vie privée sont partagées au sein de l’entreprise soit numériquement (agenda électronique) soit sur papier.
Il s’agit de données personnelles, donc dans le cadre du RGPD, il ne peut être partagé sans un consentement formel…

– Envoyer des cartes de vœux professionnelles ou cadeaux d’entreprises :
Si l’envoi auprès des clients de l’entreprise utilisent les adresses des domiciles, Il s’agit de données personnelles donc dans le cadre du RGPD, les adresses des domiciles ne peuvent être utilisé sans un consentement formel…

– Manifestations et événements dans l’entreprise ou à l’extérieur :
Lors d’une réception dans votre entreprise vous commander à un traiteur le buffet et vous lui indiquez que des collaborateurs sont soit allergiques , soit qu’ils ont des habitudes alimentaires spécifiques à leurs croyances ?
Il s’agit de données personnelles, donc dans le cadre du RGPD, il ne peut être partagé sans un consentement formel…

– Un manageur qui transfère le CV d’un candidat au service RH pour un second avis :
Avant de le transférer, le recruteur ou le collaborateur devra penser à l’anonymiser, en supprimant le nom, l’adresse, le numéro de téléphone et toute autre information qui permettrait d’identifier le candidat.
Il s’agit de données personnelles, donc dans le cadre du RGPD, il ne peut être partagé sans un consentement formel…

– Signaler une absence :
« L’entreprise ne pourra plus informer les autres collaborateur d’une personne malade pour une absence pour raison médicale ni transmettre des informations sur l’état de santé d’un collaborateur.
Il s’agit de données personnelles, donc dans le cadre du RGPD, il ne peut être partagé sans un consentement formel…

 

Pour finir, avez penser à la mise en place d’un charte RGPD incluant un chapitre RH

À propos de l’auteur

Administrateur administrator